image titre

image déco

Jacques Geny, au domaine depuis 1997

La recherche de l’expression du terroir est ici poussée à son extrême puisque même les parcelles de vignes en niveau d’appellation « villages » font l’objet d’une vinification et d’une mise en bouteille à part.

En viticulture, le domaine pratique une agriculture raisonnée. La base de travail est le labour des sols y compris sous le rang. Les vignes sont conduites de manière à bien répartir la charge des raisins et ainsi favoriser la maturité et un bon état sanitaire. Pour ce faire, un certain nombre d’opérations sont menées : taille longue, émondage, effeuillage et éventuellement vendange en vert si besoin est. Les rendements des derniers millésimes sont de l’ordre de 40 hl/ha en rouge et un peu plus en blanc. Les vendanges sont entièrement manuelles. Une table de tri est installée dans la vigne avant d’amener le raisin au chai tout proche.

Les raisins rouges sont égrappés et maintenus, si besoin, à température fraîche (15°C) pendant quelques jours avant les fermentations en levures indigènes. La cuvaison dure de 8 à 10 jours avec juste quelques pigeages délicats. Les températures ne dépassent pas 30 à 32°C. Les jus de presse sont réintégrés partiellement suivant les millésimes en fonction de la dégustation. L’élevage des rouges dure 12 mois sans aucun soutirage.

En blanc, les raisins sont pressés en grappes entières puis débourbés 24 heures. Les fermentations alcooliques démarrent en cuve inox puis les jus sont transférés en fût immédiatement pour y séjourner 10 mois environ avec un à deux bâtonnages par mois.

Les élevages sont réalisés en fûts en provenance de trois tonneliers et neufs à 50% pour les 1er crus rouges et 30% pour les givry-villages aussi bien en rouge qu’en blanc. Les vins sont assemblés en masse plusieurs semaines avant la mise qui est réalisée entièrement par le domaine. Les blancs sont collés.
Les vins sont sulfités a minima : 20 mg/l de S02 libre à la mise.

Une toute nouvelle cuverie est opérationnelle depuis le millésime 2014. Elle a été conçue pour que les opérations se déroulent entièrement par gravité afin d’améliorer encore la pureté du fruit. La cave d’élevage enterrée permet une meilleure maitrise des températures pour plus de précision dans la définition des vins.

imageNouvelle cuverie